Peinture chinoise 1972

Accueil » Aquarelles » Peinture chinoise 1972

Ce sont des exemples des œuvres réalisées vers la fin de l'étude de Mary sur la peinture chinoise à Singapour, avec le Maître Chen Wen HsiLes deux premières sont montées sur des rouleaux, les deux autres sont encadrées. Elle a également pris un cours de calligraphie chinoise chez un autre artiste afin de pouvoir signer ses tableaux avec les quatre caractères de son nom.

Mon étude de la peinture chinoise dans l'atelier de Chen Wen Hsi

Cette période de ma vie a marqué le moment où le plaisir enfantin du dessin et de la peinture,abandonné pendant mes études universitaires et le début d'une carrière dans l'enseignement, a cédé la place à un impératif absolu de peindre. J'étais la seule européenne dans la classe et je n'avais pas de langue commune avec Chen Wen Hsi,mais ce n'était pas important. La communication était entièrement à travers l'art. On se tenait debout dans un silence respectueux pendant que le Maître peignait et puis c’était à chacun de faire de son mieux pour copier, non seulement la technique mais l'esprit de l'œuvre. Les peintures qu'il a réalisées pour nous étaient totalement traditionnelles, mais c'était passionnant de voir que dans son propre travail il avait développé un style individuel qui était proche de l'abstrait. La leçon hebdomadaire était le point culminant de ma semaine. J'étais totalement fascinée par le rythme doux de la classe. Ce n'est que bien plus tard que j'ai pu lire et étudier un peu la philosophie de l'art chinois, mais en y repensant, je me rends compte que c'est ce qui a imprégné toute l'atmosphère de l'atelier.

Quand j'ai quitté Singapourj'ai emporté tous mes matériaux de peinture chinoise,mais je ne pouvais pas maintenir la technique seule quand nous nous sommes installés au Moyen-Orient. C'est alors que j'ai commencé à peindre à l'aquarelle dans le style occidental. Bien que je peigne maintenant à l'huile et à l'aquarelle, je suis encore très consciente de cette énergie inspirante qui a duré tant d'années.

Mary Jose.